Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Démocratie? Ou Ploutocratie?
  • Démocratie? Ou Ploutocratie?
  • : Pas d'issue aux grands défis de l'humanité (pétrole, eau, famines, biodiversité, érosion, climat...) sans changement de paradigme et TOTALE remise en question tant au niveau individuel que pluriel (mode de vie, économie, progrès…)
  • Contact

Tonnes CO2/personnes/an

2 = capacité d'absorption de la terre
4 = moyenne mondiale (2 fois trop)
8 = émission moyenne d'un Européen (4 fois trop)
20 = émission moyenne d'un Américain (10 fois trop)
0,09 = émission moyenne d'un Burkinabé
0,06 = émission moyenne d'un Ethiopien

Rechercher

Bon à savoir

- La production d'un kilo de bœuf nécessite autant d'eau qu'une douche (débit de 18 litres par minute) quotidienne de 5 minutes pendant 2 ans.


- En Europe, chaque tête de bétail est subsidiée à plus de 2 euros par jour, soit un peu plus que le revenu journalier des 2/3 de la population mondiale.

 

- Le total des actifs financiers (crédits et spéculations) atteint 6,7 fois le PIB mondial!

 

- Dans le Pacifique Nord, les courants océaniques charrient des millions de tonnes de plastique. Leur accumulation couvre désormais une zone grande comme 6 fois la France.


- Seuls 1,6% des dépenses militaires ou 4,3% des subventions agricoles sont nécessaires pour assainir les besoins en eau de 80% des Africains.


- La fortune des 3 individus les plus riches de la planète est supérieure au PIB des 48 pays les plus pauvres (600 millions de personnes).


- Les pays en développement, qui subissent durement les dérèglements climatiques, ont produit moins de 20% des 350Gt (giga tonne) de CO2 accumulé dans l’atmosphère depuis 1850, alors qu’ils représentent 80% des terriens.


- Pour la banque mondiale, de 2006 à 2008, les prix alimentaires ont augmenté de 85%. Dans les pays pauvres, les dépenses alimentaires représentent 60 à 90% des budgets des ménages…


- Un plein de 50 litres de bioéthanol correspond à  250 kg de maïs, de quoi nourrir une personne pendant une année.


- Par an, les avions commerciaux émettent autant de CO2 que toute l'Afrique.


- L'élevage industriel consomme autant de céréales qu'Indiens et Chinois réunis (moitié de la population mondiale).

- La production, le stockage, le transport et le conditionnement d'une calorie alimentaire issue de l'agriculture conventionnelle nécessite 40 calories fossiles!


- D'autres chiffres ici

 

Citations & Livres

Aucun être humain ne vient au monde pour éviter à ses frères la peur de mourir en niant le corps par le travail et l'intellectualisation du monde. [Raoul VANHEIGEM] Adresse aux vivants sur la mort qui les gouverne et l'opportunité de s'en défaire

 

Ce que fait actuellement la logique de marché, c'est jouer sur la méfiance radicale de l'être humain à l'égard du détachement, ancrée dans l'énergie angoissée du besoin, pour pouvoir inverser l'énergie renonçante du Désir en énergie compulsive de l'envie. [Christian ARNSPERGER] Ethique de l'existence post-capitaliste

 

Le discours économique a une fonction terroriste, celui d'évincer le citoyen du débat [cité par Marie Martin-Pêcheu] Bio-économie

 

La monnaie et l’économie existent parce que l’homme n’a pas confiance en son prochain, qu'il suppose – souvent à raison - vouloir obtenir un échange gagnant. Il veut des garanties. Mais les garanties ne tiennent pas leurs promesses et se révèlent incapables d’empêcher l’injustice. [Didier LACAPELLE] Manuel d'anti-économie

 

Pour ceux qui connaissent le sens profond des choses, les paroles brèves sont des commentaires ; Pour ceux qui se fient aux apparences, les vastes discours ne sont que des abrégés imprécis. [Mawlânâ Djalâl Od-Dîn Rûmî] La geste de Taliesin

 

Notre époque a besoin d’une grande bouffée d’air frais, qui la revivifie. Vienne le temps où chaque individu, rejetant l’apathie dont tire sa force le pouvoir léthargique qui l’opprime, se change en guerrier sans armure et sans autre arme qu’une invisible force de vie. Qu’il combatte sans relâche pour ce qu’il a d’unique et de plus cher au monde, sa propre existence, vrai champ de bataille où nerfs, muscles, sensations, pensées répondent à la sollicitation de désirs obnubilés par la passion de jouir et que contrarient, refoulent, mutilent et nient les mécanismes d’une économie qui exploite le corps à l’égal de la terre. [Raoul VANEIGEM] Nous qui désirons sans fin


A travers le voile de notre vision rationnelle, la lumière du Réel se brise, et la transforme en une autre vision, comme la lumière du soleil dans la pluie donne l'arc-en-ciel. L'homme, devenu conscient du soleil, comprendra l'arc-en-ciel d'une facon différente. Mais celui qui aura le courrage de tourner le dos à ce qui n'est que l'arc-en-ciel, verra le soleil lui-même. L'homme ressent en lui-même et en son monde, la promesse d'une Réalité qui, à l'origine de son développement rationnel, se cache. [Karlfried GRAF DÜRCKHEIM] 
La percée de l'être ou les étapes de la maturité


L'écologie extérieure sans écologie intérieure n'est qu'illusion. Si intérieurement, l'esprit est mu par des violences passionnelles, cela se traduira inévitablement en comportements extérieurs. Intérieur et extérieur sont interdépendants. Sans un changement intérieur de mentalité et de relation, vouloir un changement à l'extérieur est illusoire. [Denys RINPOCHE]


L'économie politique a placé sur un podium quelques-unes de nos dispositions naturelles les plus vilaines : le matérialisme, l'esprit de compétition, la gloutonnerie, la vanité, l'égoïsme, la myopie intellectuelle et la toute bête cupidité. [Hazel HENDERSON] cité par Fritjof Capra dans Sagesse des sages

Si la logique en place est si tenace, c'est peut-être que quelque chose au fond de nous même y collabore - quelque chose qui participe de l'angoisse et du déni de notre condition d'humains. Les voies de sorties, les plus pertinentes de l'économie capitaliste ne sont donc pas économiques. Elles sont existentielles. [Christian ARNSPERGER] Critique de l'existence capitaliste, Pour une étique existentielle de l'économie

Notre siècle de rationalité matérialiste, de pesanteur minérale, de substances toxiques largement répandues, d'une science presque totalement asservie au profit, a porté atteinte au monde sensible qui constitue l'enveloppe vivante et vitale de notre planète. Il semble que ce ne soit qu'à l'aune du sacré que nous pourrions mesurer l'ampleur de notre responsabilité. "J'entends par sacré ce sentiment humble où la gratitude, la connaissance, l'émerveillement, le respect et le mystère s'allient pour inspirer nos actes, les éclairer et faire de nous des être très présents au monde, mais affranchis des vanités et des arrogances qui révèlent bien davantage nos angoisses et nos faiblesses que notre force." [Pierre RABHI] Conscience et environnement

Comme une rivière crée les berges qui la contiennent, l'énergie en quête de vérité crée sa propre discipline sans aucune forme de contrainte; et comme la rivière trouve la mer, l'énergie trouve sa propre liberté.
[Jiddu KRISHNAMURTI]
Le sens du bonheur

Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde.

[GHANDI]

Richesse c'est pouvoir. C'est le pouvoir d'acheter; c'est un droit de commandement sur tout le travail d'autrui.
[HOBBES]


Science sans conscience, n'est que ruine de l'âme
[RABELAIS]


Rien n'est si dangereux qu'un ignorant ami; Mieux vaudrait un sage ennemi
[Jean de la FONTAINE]

Chaque fois que l'humanité est amputée d'une de ses langues, une de ses cultures, un de ses peuples, ce sont ses propres enfants qui deviennent orphelins d'une partie d'elle même.
[Patrick BERNARD] www.icrainternational.org

Les paradis fiscaux ne sont pas qu'un phénomène marginal réservé à quelques milliardaires, quelques affairistes et beaucoup de mafieux. C'est, au contraire, « une infrastructure essentielle de la finance internationale ». Christian Chavagneux & Ronen Palan


La richesse se mesure au nombre de choses que nous pouvons laisser intactes
[THOREAU]

 

17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 14:07

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis.

http://www.scienceshumaines.com/pics/maj/261/ebola-afrique_600.jpg

Les USA annoncent aujourd'hui envoyer 3 000 soldats en Afrique pour "stopper le virus Ebola". 

C'est le nouvel épisode de ce feuilleton qui serait comique si des milliers de vie n'étaient pas en jeu. Comment 3 000 soldats, même américains (!), pourraient-ils faire quoi que ce soit face à une maladie qui s'étend sur un territoire grand comme 40 fois la France ?? On les imagine avec leurs hélicoptères, leurs mitraillettes, leurs treillis et leurs webcams sur le casque, à arpenter la savane africaine. A quoi bon ? Si ce n'est bien sûr à servir les intérêts électoraux de certains, qui veulent donner l'illusion qu'ils "font quelque chose"... 

Ainsi que je l'ai déjà écrit, le virus Ebola ne peut être combattu par la répression ni par les armes. Il faut de l'hygiène, du bon sens, et surtout du calme pour permettre aux populations locales de prendre soin de leurs malades sans prendre de risque, et éviter que tout cela ne dégénère en violence. Car de la violence, il n'y en a déjà que trop actuellement, surtout dans ces régions. Et c'est ça qui cause les plus grands carnages, les centaines de milliers de morts. 

Jusqu'à présent, Ebola aurait fait 2 400 morts. L'ONU anticipe en tout environ 10 000 morts jusqu'à la fin de l'épidémie. Mais selon notre ami Pierre Lance, fidèle chroniqueur d'Alternatif-Bien-Être, des milliers de vie pourraient être sauvées grâce à un produit naturel aussi simple, bon marché et sans risque que le... chlorure de magnésium. 

Mais ne comptez pas sur les médias ni sur les gouvernements pour en parler.

C'est pourquoi cet article est à faire circuler de toute urgence. En nous y mettant tous ensemble, je pense que nous pouvons faire bien plus, contre cette épidémie, que toutes les armées, que tous les grands médias qui sèment la panique (c'est leur fond de commerce, apparemment), et même que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) manifestement influencée par le lobby pharmaceutique, vu son peu d'intérêt pour les solutions naturelles, et son empressement à vouloir vacciner des millions d'innocents avec des produits qui n'ont même pas été correctement testés pour leur innocuité. 

Le chlorure de magnésium peut stopper les effets du virus Ebola !

par Pierre Lance


On est en train d’affoler toute la planète avec l’épidémie africaine causée par le virus Ebola. La médecine conformiste avoue son impuissance : elle ne dispose d’aucun traitement efficace. 

Pourtant les laboratoires du complexe pharmaco-industriel mondial sont en effervescence et s’appliquent fiévreusement à trouver un médicament ou un vaccin contre le nouvel ennemi public N° 1. 

Bien entendu, aucun des ultra-diplômés penchés sur le problème ne songe à examiner si quelque substance naturelle ayant fait ses preuves ne pourrait pas venir à bout du monstre microscopique. Pourquoi en effet étudier cette hypothèse, dont l’inconvénient majeur, si elle se révélait positive, serait de ne pas rapporter le moindre dollar ? Car enfin, soyons réalistes, gardons un oeil sur le CAC 40 et si l’on vous propose le fameux choix « la Bourse ou la Vie », c’est évidemment la Bourse qui doit l’emporter. 

Heureusement, il existe encore des personnes désintéressées dont le seul souci est la santé de leurs semblables et qui préfèrent la Vie à la Bourse. Telle est mon amie Marie-France Billi, ancienne conseillère municipale de Nice, qui s’était déjà illustrée lors de l’épidémie de chikungunya qui désola la Réunion en 2006. Cette femme de cœur et de courage connaissant depuis trente ans les vertus thérapeutiques du chlorure de magnésium, s’était dit qu’il pourrait bien être efficace contre le chikungunya. ( Le chlorure de magnésium est reconnu pour son action anti-stress, pour le renforcement du système immunitaire et la stimulation de l’organisme.) 

Elle expédia à la Réunion des dizaines de télécopies conseillant son utilisation contre cette maladie, que les médecins impuissants regardaient progresser les bras ballants. Et elle reçut quelques jours plus tard des dizaines d’appels et de messages de remerciement de Réunionnais guéris grâce à elle. 

Aussi continua-t-elle ses envois. La nouvelle du remède-miracle se répandit dans l’île et tous les pharmaciens furent bientôt en manque de chlorure de magnésium. Le corps médical, pour sa part, continua de traiter par le mépris l’emploi de ce magnésium, passant à la trappe les remarquables travaux du Professeur Pierre Delbet, membre des Académies de médecine et de chirurgie, qui découvrit durant la première guerre mondiale les vertus thérapeutiques du chlorure de magnésium et qui démontra son efficacité, notamment contre le cancer. (Pierre Delbet est un des personnages du 2e tome de mon livre « Savants maudits, chercheurs exclus », Guy Trédaniel Éditeur.) 

Mon regretté ami André Passebecq, ancien directeur du Ceredor et de la revue Vie et Action, ancien chargé de cours à la Faculté de Bobigny, expédia lui-même 6 kg de chlorure de magnésium à ses amis réunionnais. Si les journaux télévisés signalèrent bien, fin mars 2006, que l’épidémie semblait stoppée, aucun ne dit le moindre mot de la campagne d’information de Marie Billi ni des effets bénéfiques du chlorure de magnésium. Même Nice-Matin, qui avait révélé l’action de Marie Billi, ne consacra pas une ligne à cette réussite. Le mensonge par omission semble parfois être devenu la spécialité des grands médias français, un peu trop soumis au complexe pharmaco-industriel. 

Or, il se trouve que Marie-France Billi, émue comme tout un chacun par les actuels ravages du virus Ebola, s’est demandée si le chlorure de magnésium ne pourrait pas être une arme efficace contre ce danger. Elle s’est donc mobilisée, ainsi que les membres de son association, pour effectuer sur le terrain un test grandeur nature. 

Et voici ce qu’elle m’a écrit, le 2 septembre 2014 : 

«  Connaissant le pouvoir exaltant du chlorure de magnésium sur les globules blancs macrophages (les premiers en ligne de défense en cas d'attaque virale de l'organisme), j'ai bien sûr tout de suite pensé au chlorure de magnésium dans cette épidémie d'Ebola. J'ai donc envoyé deux infirmiers maliens avec 40 kg de nigari sur le terrain... (Le nigari est le nom japonais du chlorure de magnésium peu raffiné sous forme de poudre blanche ou de cristaux). 

Ils sont arrivés en Guinée et après moult contacts avec les autorités et les médecins, qui n'ont bien sûr rien voulu donner (je m'y attendais), il y a quand même un soignant de la Croix Rouge qui a entendu le message et distribué le nigari sans aucune autorisation officielle et qui a constaté les résultats !!! Et ça marche sur EBOLA !!! 

Une petite précision : Il y a un black-out total envers les malades, qui sont pris en charge par « Médecins sans frontière », lesquels refusent de tester le nigari, prétextant le respect des protocoles, et qui refusent l’accès des malades à tout autre médecin. Donc, ce soignant de la Croix Rouge guinéenne donne du nigari à toutes les personnes présentant des symptômes de la maladie, sans les envoyer à l’hôpital. Et tous les symptômes disparaissent ! » 

Au cours de ses travaux, le Professeur Delbet avait fait ressortir toutes les conséquences bénéfiques pour la santé de la supplémentation en magnésium. Il est ainsi avéré que le chlorure de magnésium :


•        favorise la disparition des crampes ;

•        augmente la résistance des ongles ;

•        évite le blanchiment prématuré des cheveux (les cheveux blancs sont carencés en magnésium) ;

•        évite la formation de calculs biliaires ;

•        préserve de l'eczéma ;

•        favorise la fixation du calcium sur les os ;

•        favorise le travail intellectuel (grand consommateur de magnésium) ;

•        fortifie le système nerveux ;

•        améliore la résistance au stress ;

•        évite les altérations de la prostate ;

•        guérit les verrues ;

•        abaisse la tension des hypertendus ;

•        facilite l'élimination des dépôts athéromateux dans les artères, diminuant ainsi les risques vasculaires ;

•        évite la gingivite expulsive (perte des dents) ;

•        améliore les performances des gens âgés (déficitaires en magnésium) et ;

•        aide à lutter contre le vieillissement.

 

On ne saurait donc s’étonner de ses puissants effets pour lutter contre la fièvre hémorragique causée par le virus Ebola, lequel ne fait sans doute que profiter des carences d’organismes souffrant de malnutrition. 

Pierre Lance 

****************************** 

Contre la désinformation : L'action conjointe de l'Union Européenne et des lobbys de l'industrie pharmaceutique menace les médecines naturelles. Bientôt, non seulement les traitements alternatifs risquent d'être interdits, mais les sources d'information sur les médecines naturelles disparaîtront elles aussi. 
Prenez dès aujourd'hui les devants ! Abonnez-vous aux Dossiers de Santé & Nutrition et restez en permanence au courant des dernières découvertes en pointe de la médecine naturelle. 
Découvrez les nouveaux traitements que Bruxelles n'a pas encore eu le temps d'interdire en regardant la présentation ici. 

Secrets de jeunesse pour une vieillesse heureuse : La médecine anti-âge fait actuellement des progrès étonnants. Vous pouvez en bénéficier en suivant les conseils du Docteur Hertoghe, président de l'Association Mondiale de Médecine Anti-âge. Rendez-vous ici. 

Pas vu à la TV : Retrouvez toute l'actualité de la santé naturelle, indépendante et sans concession grâce à Alternatf Bien-Être, journal de référence de la santé naturelle, à découvrir ici (lien cliquable). 

****************************** 

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici. 

Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 12:42

Le paysage bancaire comme tous les autres (énergétique, entrepreneurial, alimentaire, environnemental, ...) est de moins en moins diversifié. On s'inquiète de temps en temps des autres mais très peux du cerveau qui donne le la!


Bien-sûr grossir permet de réaliser des économies d'échelles et d'être plus efficace mais devenir trop gros et trop peu diversifié est dangereux pour la stabilité et la survie d'un système, qu'il soit écologique, énergétique ou économique. Comme le montre le graphique ci-dessous, tout est une question d'un savant équilibre entre diversité et efficacité.


http://emmapom.com/blog/wp-content/uploads/2011/06/optimum-Lietaer.jpg

 

Or notre paysage bancaire se limite aujourd'hui à seulement 4 grosses banques!

 

Seuls vous et moi, sommes en mesure de faire en sorte qu'il en soit autrement. Soutenez la campagne: Il manque une banque en Belgique. Une banque centrée sur notre quotidien et pas sur la spéculation, la bourse et la rentabilité casino.

 

"Au Royaume-Unis, la Financial Conduct Authority (FCA) et son organisation soeur, la Prudential Regulation Authority, se sont donné pour objectif de stimuler la concurrence dans les services financiers. Un an après le lancement de cette politique, 3 demandes pour de nouvelles banques régionales sont à l'étude, tandis que 26 sont en phase de pré-candidature !" 

 

Et chez nous? Monsieur Coene, gouverneur de la Banque Nationale de Belgique, en charge du contrôle réglementaire des banques annonce à propos de l'initiative NewB qu'il y a déjà trop de banques en Belgique?! Exit la concurrence libre et non faussée?! Une banque nationale qui prône également des économies sur les pensions et le chômage pour atteindre les objectifs budgétaires fixés par la commission Européenne.

 

Faites-vous entendre sur Il manque une banque en Belgique.

Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 14:12

http://www.jevotedoncjesuis.be/jevotedoncjesuis-M.jpgJusqu’aux élections du 25 mai en Belgique, vous serez envahis par des candidats qui vous demanderont de voter pour eux.

 

Le but du site jevotedoncjesuis.be est simple : offrir à chaque citoyen des outils pour s’approprier ces élections.

 

Interpeller les candidats 

 

Ce qu'en pensent les partis

 

40.000€ de salaire annuel sont taxés à 35%. 40.000€ de plus-value boursière sont taxés à 0%.

Solution: Globaliser tous les revenus, provenant du travail et du capital (y compris les plus-values) dans une même déclaration fiscale, pour y appliquer un seul impôt des personnes physiques ? Cette mesure serait facilitée par la transmission automatique au fisc par les banques et compagnies d'assurance de toutes les données concernant les revenus financiers de leurs clients, comme cela se pratique aux Pays-Bas.

POUR: Ecolo, PS

CONTRE: MR, cdH

 

Chaque cent placé en banque permet à celles-ci de faire des montages financiers 10 à 100 fois plus importants et donc sans fondement sur l'économie réelle.

Solution: Soutenir le projet de réforme bancaire européenne proposé par la Commission européenne en 2014 et le renforcer, pour une scission entière et étanche entre banque d'affaires et banques de dépôts ?

POUR: Ecolo, PS, cdH

CONTRE: MR

 

Le dérèglement climatique et la pollution liés aux énergies fossiles sont des faits.

Solution: Investir 1% du PIB dans l'isolation et les énergies renouvelables permettrait de créer des emplois et de réduire notre dépendance aux énergies fossiles (rapport Stern 2006).

POUR: Ecolo, PS, cdH

CONTRE: MR

 

Belgique, pays de grosses légumes


De Socrate à nos jours, la ploutocratie toujours…

 

Pas de fumée avec feu (pour le moment)

 

 

Une nouvelle crise aura lieu. Essayons de faire comprendre à nos dirigeants que nous ne voulons plus de dictature bancaire. Halte à la toute-puissance des banques. (Bernard Lietaer, Christian Arnsperger, Sally Goerner, Stefann Brunnhuber, Odile Jacob 2012.)

 

Repost0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 22:18

TTIP: Transatlantic Trade Investment Partnership. Toute l'info sur le Marché Transatlantique ici et sur www.altersummit.eu

 

L’accord transatlantique : les bénéfices promis sont très discutables

 

Un piège transatlantique (Le Monde diplomatique)

 

NON TTIP

Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 15:28
QuiPaieQuoiEnBelgique
Un bon visuel que tout belge qui se respecte devrait avoir vu au moins une fois dans sa vie...
Ça permet de tempérer les clichés PS / MR
 
Cependant, le graphique fait ressortir une dette provenant d'un excès de dépenses publiques par rapport aux recettes alors qu'en réalité la dette publique n'est nullement corrélée aux dépenses pour l'économie réelle! D'où vient la dette Belge?
 
Sur la période 1992-2011, l'État belge a remboursé, en intérêts de la dette, un montant équivalent à 313 milliards €. S’il avait pu emprunter les mêmes montants auprès de sa banque centrale,  à un taux de 1%, il aurait alors économisé 250 milliards €…
 
Vers une réforme fiscale et monétaire pour une gestion humaniste de la dette publique.
Voilà LE sujet que je souhaiterais voir aborder dans un programme électoral.
 
Chaque sommes que nous payons comprend une part de taxes (pour l'Etat) mais aussi, une part d’intérêts (pour les détenteurs de capitaux). Etat qui emprunte et rembourse aussi des intérêts aux détenteurs de capitaux.
 
« en Allemagne, les intérêts représentent 12% du coût des déchets, 38% dans le prix de l’eau et 77% dans les prix de location des logements publics. L'intérêt bancaire représenterait en moyenne 30 à 40% du prix des produits hors taxes»
« Si on répartit la population allemande en dix groupes, on constate que chaque groupe reçoit et paie des intérêts. Par contre, 10% de la population reçoivent la quasi-totalité des intérêts, alors que 80% de la population paient deux fois plus d’intérêts qu’ils n’en reçoivent. La somme redistribuée aux détenteurs de plus 500.000€ de patrimoine représente un milliard d’euros par jour ».[Margrit Kennedy, Helmut Kreutz]
 
Cette différenciation par les taux d'intérêts réalise un transfert permanent de "richesses" du travail vers le capital.

Lire aussi sur ce blog: Aléa moral – Alea jacta est
Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 00:28

http://www.scinderlesbanques.be/local/cache-vignettes/L1024xH721/siteon0-0a262.jpg

Scinder les métiers bancaires est la clé de voûte pour un système financier plus sain. Certaines associations se mobilisent et le politique semble prêt à passer le cap. Ils ont maintenant besoin de notre soutien pour faire levier contre les lobbies bancaires. Nous ne sommes que 10.000 à avoir signé une pétition qui demande cette scission. Il manque encore 90.000 signatures avant fin 2013.


Un petit effort svp, signez et faites suivre cette pétition : www.scinderlesbanques.be.

N'hésitez pas à parcourir les FAQ du site, tout y est très bien expliqué. Qui est derrière cette pétition? Pourquoi maintenant? Pourquoi scinder les banques? Comment? etc.

 

 

 

Repost0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 10:51

Le procédé par lequel les banques créent de l’argent est tellement simple que l’esprit en est dégoûté.

John Kenneth Galbraith, Économiste (1908-2006).

« Vous participez à un système machiavélique de manière plus efficace en obéissant à ses ordres et décrets. Un tel système ne mérite pas l’allégeance. L’obéissance à ce système équivaut à s’associer à l’enfer. Une personne intelligente résistera de toute son âme à ce système diabolique. »

Mahatma Gandhi.

Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquise.

Thomas Jefferson (1743-1826).

Les banquiers détiennent la Terre. Si vous souhaitez rester leurs esclaves et payer le coût de votre propre esclavagisme, alors laissez les continuer à créer de l’argent.

Sir Josiah Stamp, Directeur de la Banque d’Angleterre (1880-1941).

Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire, car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin.

Henry Ford (1863-1947).

Le système bancaire moderne fabrique de l’argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l’iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la Terre. Prenez la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent et en un tour de mains ils créeront assez d’argent pour la racheter. Otez-leur ce pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage laissez donc les banquiers continuer à créer l’argent et à contrôler les crédits.

Sir Josiah Stamp, Directeur de la Banque d’Angleterre (1880-1941) (Réputé 2e fortune d’Angleterre à cette époque 1920).

Chaque fois qu’une banque accorde un prêt, un nouveau crédit bancaire est créé. Ce sont de nouveaux dépôts, de l’argent entièrement nouveau.

Graham F. Towers, Directeur de la banque du Canada de 1934 à 1955.

« Les banques créent du crédit. C’est une erreur de croire que le crédit des banques est créé dans toute mesure par le versement d’argent aux banques. Un prêt créé par la banque constitue un ajout significatif au volume d’argent de la communauté. »

Encyclopædia Britannica, 14ème Edition.

« S’il n’y avait pas de dette dans le système, il n’y aurait aucun argent. »

Marriner S. Eccles, gouverneur et président du CA de la Fed.

Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents.

Maurice Allais, Prix Nobel de Sciences Économiques en 1988.

Les quelques personnes qui comprennent le système (argent et crédits) seront soit tellement intéressés par les profits qu’il engendre, soit tellement dépendantes des faveurs qu’il conçoit, qu’il n’y aura aucune opposition au sein de cette classe. D’un autre côté, les personnes incapables d’appréhender l’immense avantage retiré du système par le capital porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts.

Rothschild Brothers of London.

Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois.

M.A. Rothschild (1744-1812).

« Il n’existe pas de moyen plus efficace pour prendre le contrôle d’une nation que de diriger son système de crédit (monétaire). »

M. Phillip A. Benson, Président de l’association American Bankers’ Association, 8 juin 1939.

Les banquiers Illuminati gouvernent le monde grâce à la dette qui correspond à l’argent créé à partir du néant. Ils ont besoin de gouverner le monde pour s’assurer qu’aucun pays ne faiblisse ou ne tente de les renverser. Aussi longtemps que les banques privées, au lieu des gouvernements, contrôleront la création de l’argent, la race humaine sera condamnée. Ces banquiers et leurs alliés ont tout acheté et tout le monde.

Henry Makow, Ecrivain Canadien né en 1949.

Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au magazine Time, et aux autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans. Il aurait été pour nous impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été exposés aux lumières de la publicité durant ces années. Mais le monde est aujourd’hui plus sophistiqué et préparé à l’entrée dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés.

David Rockefeller, Commission Trilatérale, 1991.

Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain.

Napoléon Bonaparte, Empereur Français (1769-1821).

 

Celui qui contrôle le volume de la monnaie dans notre pays est maître absolu de toute l’industrie et tout le commerce... et quand vous réalisez que le système entier est très facilement contrôlé, d’une manière ou d’une autre, par une très petite élite de puissants, vous n’aurez pas besoin qu’on vous explique comment les périodes d’inflation et de déflation apparaissent.

James A. Garfield, Président des États-Unis, assassiné (1831-1881).

 

Le gouvernement devrait créer, émettre, et faire circuler toutes les devises et tous les crédits nécessaires pour satisfaire les dépenses du gouvernement et le pouvoir d’achat des consommateurs. En adoptant ces principes, les contribuables économiseraient d’immenses sommes d’argent en intérêts. Le privilège de créer et d’émettre de la monnaie n’est pas seulement la prérogative suprême du gouvernement, mais c’est aussi sa plus grande opportunité.

Abraham Lincoln, Président des États-Unis, assassiné (1809-1865).

 

Jusqu’à ce que le contrôle de l’émission de devises et de crédit soit restauré au gouvernement et reconnue comme sa responsabilité la plus flagrante et la plus sacrée, tout discours sur la souveraineté du Parlement et la démocratie est vain et futile... Une fois qu’une nation abandonne le contrôle de ses crédits, il n’importe plus qui fait ses lois... L’usure, une fois aux commandes, coule n’importe quelle nation.

William Lyon Mackenzie King, Ex-premier ministre du Canada (1874-1950).

 

« Je suis un homme des plus malheureux. J’ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré dans le privé. La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes. Nous en sommes venus à être un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé un des plus contrôlés et dominés non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l’opinion et la force d’un petit groupe d’hommes dominants. »

Woodrow Wilson, président des Etats-Unis, 1913-1921.

 

« Ainsi notre moyen national d’échange est maintenant à la merci des transactions de prêts des banques, qui prêtent, non pas de l’argent, mais des promesses de fournir de l’argent qu’elles n’ont pas. »

Irving Fisher, économiste et auteur.

 

Le système financier est devenu la Banque centrale américaine (Federal Reserve Board). Cette banque centrale gère un système financier au moyen d’un groupe de purs profiteurs. Ce système est privé et son seul objectif consiste à réaliser les profits les plus énormes possibles en utilisant l’argent des autres. Cette loi (de la Réserve fédérale) démontre la plus grande preuve de confiance au monde. Lorsque le président signe cet acte, il légalise le gouvernement invisible par le pouvoir monétaire. Les personnes ne s’en rendent peut-être pas compte pour le moment mais le jour du jugement n’est plus qu’à quelques années, le jour du jugement de cet Acte qui représente le pire crime de tous les temps commis au nom de la loi par l’intermédiaire d’un projet de loi.

Charles A. Lindbergh (1902-1974).

 

Je n’ai jamais vu personne ayant pu, avec logique et rationalité, justifier que le gouvernement fédéral emprunte pour utiliser son propre argent... Je pense que le temps viendra où les gens demanderont que cela soit changé. Je pense que le temps viendra dans ce pays où ils viendront nous accuser, vous, moi, et toute personne liée au Congrès, d’être resté assis sans rien faire et d’avoir permis à un système aussi stupide d’être perpétué.

Wright Patman, Membre démocrate du Congrès US, de 1928 à 1976, Président du comité de la Banque et de la Monnaie de 1963 à 1975.

 

« Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncheraient. » George H. W. Bush, Président des États-Unis, 1992.

 

Repost0
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 14:19
Repost0
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 23:53

http://www.les-crises.fr/images/0620-pib/0622-pib-france-histo/pib-decennie.jpgJ’ai toujours souhaité publier un article sur ce fameux rapport « du club de Rome » publié en 1972. Faute de temps, je m’en réfère à l’excellente synthèse de Jean-Marc Jancovici : Qu'y a-t-il donc dans le "Rapport du Club de Rome ?".

 

En très résumé, des chercheurs du MIT (commandité par le Club de Rome) ont établi un modèle mathématique permettant d’évaluer l’évolution de certaines variables clés dans le temps. Ces variables représentaient les grands facteurs de la croissance économique : la production industrielle et agricole, la disponibilité des ressources naturelles, la croissance démographique, le niveau de pollution, le capital financier, industriel et humain.

 

Après une série d’hypothèses sur ces variables, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que même avec les hypothèses les plus optimistes comme une croissance démographique régulée, des ressources « illimitées », de l’énergie en abondance et un niveau de pollution maintenu à 25% des hypothèses initiales, dans tous les cas, le système s’emballe! Il s'emballe le plus souvent à cause de la pollution qui finit toujours par avoir le dernier mot au plus tard en 2100 (moins d’un siècle).

 

Bien sûr, ce modèle mathématique possédait comme postulat de base la recherche d’une croissance économique régulière mesurée par le PIB.

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51MwpsmDyuL._.jpgQuand le rapport à été rédigé, nous ne consommions encore que 85% des capacités terrestres. Aujourd’hui, alors que ce rapport est enfin réédité en français, nous en sommes à 150% ! La question n’est donc plus de savoir comment empêcher les emballements mais bien comment tenter de les atténuer au maximum.

 

Un bon moyen consiste à faire l’inverse de ce qui se pratique actuellement. Au lieu de centraliser, diversifiez. Au lieu de consommer, stockez. Au lieu de critiquer, créez des liens. Au lieu de travailler plus, travaillez mieux. Au lieu de gober toute information, aiguisez votre sens critique en utilisant d’autres canaux et votre bon sens. Pensez manger, boire et respirer plutôt que voiture, banque et salaire. C’est, en gros, ce que Denis Meadows et bien d’autres appellent « la résilience » : la capacité à s’adapter à un environnement changeant.

 

A en croire Denis Meadows, dans sa réédition du rapport, nous en sommes pratiquement au point de rupture. Evidement depuis 40 ans, on ne peut pas vraiment dire que nous ayons opté pour les scénarios les plus optimistes et sages. Et de conclure :

 

« L’humanité obéit à une loi fondamentale : si les gens doivent choisir entre l’ordre et la liberté, ils choisissent l’ordre. C’est un fait qui n’arrête pas de se répéter dans l’histoire. L’Europe entre dans une période de désordre qui va mécontenter certaines personnes. Et vous allez avoir des gens qui vont vous dire : « Je peux garantir l’ordre, si vous me donnez le pouvoir. » L’extrémisme est une solution de court terme aux problèmes. Un des grands présidents des Etats-Unis a dit : « Le prix de la liberté est la vigilance éternelle. » Si on ne fait pas attention, si on prend la liberté pour acquise, on la perd. »

 

 

Dennis Meadows : « Nous n’avons pas mis fin à la croissance, la nature va s’en charger ».

 

L’Euro et la croissance

 

« Plus un mensonge est gros et plus on le croit » [Joseph Goebbels]

Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:52

Trust, société offshore, paradis fiscaux, secret bancaire existent toujours. A ne pas oublier quand on entend parler d’effort à faire: augmentation du précompte immobilier, baisse des allocations familiales, révision des traitements salariaux et des pensions, coupe rase dans les services et emplois publics, etc.


L'évasion fiscale mondiale : dix fois le PIB de la France


Evasion fiscale, le hold-up du siècle (documentaire diffusé sur Arte)


On estime qu'entre vingt mille milliards et trente mille milliards de dollars sont dissimulés dans les quelque soixante paradis fiscaux existant dans le monde. Depuis des décennies, des multinationales cherchent à réaliser un maximum de profit en payant - bien évidemment - le moins de taxes possible. Optimisation fiscale, évasion fiscale, trust... Tous les procédés légaux, ou pas, se révèlent utiles pour engranger encore plus de billets verts.


Les 7 péchés capitaux des banques


Entretient avec Olivier BERRUYER, La fin d'un monde


Olivier BERRUYER c'est le gestionnaire du site  Les-Crises.fr

Repost0

Liens

A lire

1) Manuel d’anti-économie

2) Transition écologique & économique

3) Le retour du puritanisme au travail

4) Le désir comme désir de l’Autre

5) La Décroissance, l’Argent et Moi

6) Argent, Richesse, Valeur

 

Vie Pratique, Autonomie

AUTARCIES

ECOCLASH (voir Liens)

TERRA MATER

HABITER-AUTREMENT

ECO-BIO.INFO

EAU-tarcie (H20)

RAFFA : le grand ménage

 

Transition > POST-CAPITALISME

Villes en transition

Transition Monétaire

Transition Politique (Politique Simultanée)

Transition Culture

Eco-villages

Créatifs Culturels

Simplicité Volontaire

Demarche.org

Decroissance.org

REVOLUTION LENTE

 

Belgique

RESPIRE asbl

GRAPPE asbl

TETRA asbl

FINANCITE

Se changer soi

Amis de la Terre

Objecteurs de croissance

Nature et Progrès

Nature & Progrès Bruxelles

Ligue des optimistes

CETRI

CADTM

Confluence

Habitat Groupé

Classes de Terre

Ca passe par ma Commune

Groupe de Travail sur la Monnaie

Frère Albert

Maisondd.be (dd humain)

 

France

Plus Conscient 

Pièces et Main d’Œuvre

Dialogue en Humanité

Blog monde diplomatique

On peut le faire

Réseau éco-villages

Sentinelles de la république

 

Blog France

Jean ZIN

Pierre RABHI

Frédéric LORDON

Emceebeulogue

Fortune

 

Favoris

THEOGNOSIS (n'existe plus)

Sortir de l'Economie

INVENTIN

DONDE VAMOS

ECOPHILOPAT

NOS LIBERTES

INVENTERRE

MIIRASLIMAKE

MONOLECTE


Economie

Economistes Atterrés

ECONOSPHERES

Bioéconomie.net

SOCIETAL.org

the New Economic Foundation

 

Management

Mortel Management

 

Politique - Société

Politique Simultanée

Mouvement CiTerrien (MCT)

Alliance21 (monde responsable, pluriel et solidaire)

 

Alliance for a New Humanity


Monnaie (concept)

monnaie.wikispaces.com

www.bioeconomie.net

SystemeMonetaire.be

CreationMonetaire.info

MonnaieFondante.canalblog.com

GTMonnaie.be

Alter-Europa.com

Club-Robin.org

Sel-Terre.info

 

Monnaie (alternative)

Monnaies Locales Complémentaires

ALOE (alliance pour une économie plurielle et solidaire)

money.socioeco.org/fr/ (devenu ALOE)

www.appropriate-economics.org/

www.complementarycurrency.org/

www.digitalmoneyforum.com/

www.reinventingmoney.com/

grit-transversales.org/

Thetransitioner.org

Open Money

www.regiogeld.de (regio Allemagne)

transversel.apinc.org (SEL France)

brusel.be (SEL Bruxelles)

 

 

Climat

Manicore (Jancovici)

 

Pic Pétrole

Oleocene

 

Santé

Pharmacritique

Info Michel Dogna

Votre Sante

 

Planète

Terre Sacrée

LiberTerre.fr

Terre & Humanisme

 

Agriculture – Nature

Semences Paysannes

Kokopelli

Cheminfaisant2005.net

BRF - Bois Raméal Fragmenté

Permaculture

Masanobu Fukuoka

Plantes sauvages

 

Conscience

Alliance21

Fondation Diagonale

Trilogies

LeTransmuteur.net

Nous-les-dieux

Sens de la Vie

Zone7.net

Pas ça !

 

Manipulations

Le pouvoir mondial

SYTI.net

Prise de conscience.org

Les mots ont un sens

 

Info

MichelCollon.info

Mondialisation.ca

Grain (Agriculture)

ContreInfo

News Of Tomorrow

Monde Diplomatique

Decroissance.info

Futur Quantique

Le Grand Soir

 

TLAXCALA

Global Research

AlterInfo

RISAL (Am. Latine)

Congo Forum (Afrique)

Medium4You (Belgique)

Agoravox (France)

Marianne2.fr (France)

Rue89 (France)

 

Livres

Ecophilopat

Syti

Inventin (pdf)

Nous-les-Dieux (pdf)

Ecosociété

 

Editions

La plume de feu (Aude)

Yves MICHEL

Souffle d’Or

Charles Léopold Mayer

Aden

Syllepse

du Cerf

Ecosociété

La découverte

Le Relié

Sang de la Terre

Alter-Europa.com

Penser Librement.com

 

Autres liens

Contre la pensée unique

Freemen

Freemen est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que :
• le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique
• s’attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles économiques et, particulièrement, de la notion de «croissance».



Au delà, comme le nom “Freemen” l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle “chaîne”, un nouveau “journal”, chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout.

153 blogs freemen